Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Août/Septembre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Immunisation des femmes et enfants africains : Le salut par la médecine traditionnelle ? - 04/06/2010 - Walfadjri - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

La médecine moderne a atteint ses limites dans la politique d’immunisation des femmes et enfants. L’heure est au recours à la tradition. Cette démarche enchante la fondation Bill et Mélinda Gates qui appuie dans ce sens l’Ong Prometra. Malgré ses nombreux efforts dans la politique d’immunisation, le système conventionnel de santé s’est rendu à l’évidence. La vaccination ne résout pas forcément le problème d’immunisation. Surtout chez les femmes et enfants.

Alors, le salut passerait donc par l’harmonisation des médecines traditionnelle et moderne pour venir à bout de ce problème. Dans ce sens, Prometra international bénéficie d’un appui de 1,6 million de dollars de la Fondation Bill et Melinda Gates pour mener le plaidoyer. D’où la tenue d’un séminaire d’évaluation dudit projet portant sur le plaidoyer en immunisation : sauver les vies des enfants africains dans les trois pays bénéficiaires que sont le Sénégal, le Bénin et le Nigéria.

Il s’agit pour cette rencontre de deux jours, d’évaluer le dispositif mis en place et de réfléchir en vue de proposer des solutions en adéquation avec les réalités sociologiques et socio anthropologiques des pays concernés. Pour le projet, il s’agit pour les tradipraticiens de jouer leur rôle d’interlocuteurs privilégiés en matière de prévention médicale, d’autant que 85 % des populations les consultent en priorité.

Pour le docteur Erick Gbodoussou, président de Prometra International, ‘il est important aujourd’hui que le système de santé dans nos Etats africains intègre la médecine traditionnelle dans ses différentes variantes, pour réussir une bonne politique d’immunisation en faveur des femmes et enfants africains’. Car, selon lui, les savoirs endogènes constituent une alternative sur laquelle la médecine conventionnelle doit s’appuyer pour réussir une bonne immunisation des femmes et des enfants. Et de confirmer que ‘c’est parce que la vaccination ne règle pas la question de l’immunisation que le projet existe’.

Ce que confirme le représentant du ministre de la Santé : ‘L’immunisation est au cœur de notre politique de santé qui prend en compte deux cibles essentielles que sont les femmes et les enfants’. Et de déclarer : ‘Le ministère ne doute pas que les objectifs de cette rencontre seront atteints. Nous resterons très attentifs aux conclusions de cette rencontre’. Dr Virginia Davis Floyd, au nom de la Fondation Bill et Mélinda Gates, réaffirmera leur engagement à accompagner le processus jusqu’à son terme.

Ibrahima DIAW

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !