Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Juillet/Août 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Tambacounda - croisade contre le paludisme. La recette « Africare » fait des émules - 23/10/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

L’Ong « Africare », sur financement du Programme national de lutte contre le paludisme (Pnlp) exécute un programme de prise en charge communautaire contre la malaria dans le nouveau district sanitaire de Koumpentoum. Les résultats se font de plus en plus probants avec, par endroits, des villages à très faible taux de consultations dus au paludisme. L’on annonce même un village avec zéro cas déclaré.

Au bout d’une année que devra durer ce programme de lutte contre le paludisme dans le district sanitaire de Koumpentoum, la recette « Africare », chargée d’exécuter cette activité du Pnlp, consistera à tenir près d’une trentaine de séances de mobilisation sociale, histoire de passer au peigne fin toutes les formules efficaces et simples de lutte contre le paludisme.

Dans les 5 postes de santé polarisant 20 villages de la zone d’intervention du programme, des sessions de renforcement de capacité à l’intention de 60 relais communautaires se tiendront. 1200 visites à domicile, 180 causeries tout comme 20 séances d’investissement humain pour assainir les villages ciblés sont également au menu des interventions. Des activités communautaires avec des groupements de promotion féminine de la zone du programme ainsi que des émissions radiophoniques inter actives sont inscrites également au programme.

Toutes choses qui font afficher le sourire dans cette contrée qui en avait tant besoin. Au terme du programme, les résultats seront de promouvoir la prévention et autre prise en charge des cas simples de paludisme, de doper les bonnes pratiques familiales comme la référence des femmes enceintes, de renforcer les consultations prénatales et traitements préventifs intermittents, de booster l’utilisation des moustiquaires imprégnées à longue durée d’action ainsi que le recours aux soins précoces. Des informations en provenance de la zone d’intervention du programme faisaient d’ailleurs état d’un village qui n’aurait pas connu un seul cas de paludisme déclaré.

par Boubacar Dembo TAMBA

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !