Santé tropicale au Sénégal - Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


Médecine d'Afrique Noire - Première revue médicale internationale panafricaine francophone - Plus d'informations


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Juillet 2018
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Mai/Juin 2018
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Mars 2018
Consulter la revue


Soyez informés avant tout le monde !


logo_fb

logo_twitter


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions

Accueil > Santé tropicale au Sénégal > Revue de presse

Revue de presse

Grippe et maladies courantes : « le diabétique peut bel et bien être vacciné » - 14/11/2009 - Sud Quotidien - SénégalEnvoyer cette page par e-mail Ajouter cette page à mes favoris

Peut-on vacciner le diabétique, la personne la plus exposée contre certaines maladies comme la grippe ? Des études de plusieurs années permettent de répondre par l’affirmative. Ainsi, un obstacle de taille vient d’être levé en faveur de la vaccination des diabétiques, selon le Professeur Seydou Nourou Diop. Il a fait ces révélations hier en prélude à la Journée mondiale du diabète prévue ce samedi 14 novembre. Les activités phare de cette journée au Sénégal seront organisées ce samedi à Sangalkam.

Le débat concernant la vaccination ou non des diabétiques vient d’être définitivement clos. Et l’obstacle de la vaccination des personnes atteintes du diabète levé. S’expliquant hier vendredi sur la question en prélude à la célébration ce samedi de la Journée mondiale du diabète dont la vaccination en est le thème, le Professeur Seydou Nourou Diop spécialiste de cette maladie a indiqué qu’il est désormais recommandé après plusieurs années de recherche qu’il vaut mieux vacciner les diabétiques contre toutes les maladies que de ne pas les vacciner.

A l’en croire, le diabétique surtout quand il s’agit d’une personne adulte doit être vacciné contre l’ensemble de toutes les maladies comme la grippe. Le risque de développer des complications graves liées à la grippe est accru chez les patients diabétiques a ajouté le même spécialiste qui précise par ailleurs que la grippe a des virus qui sont des mutants et que chaque année ils se présentent sous de nouvelles formes. C’est pourquoi, a-t-il invité les laboratoires fabriquant de vaccins de suivre de près ces changements afin de modifier les types de vaccin.

Poussant sa réflexion, le Professeur Diop a également soutenu que le diabétique ne doit pas être vacciné dans n’importe quelle condition. Il faut qu’il remplisse les conditions nécessaires et que son diabète ne soit pas trop déséquilibré. Il a expliqué en outre qu’il y a des périodes où il n’est pas prudent de vacciner les diabétiques. C’est, selon lui, si le taux de sucre du malade est élevé, c’est-à-dire supérieur à 3 g. Quand il souffre également de tension très élevée, de la fièvre, ou des médicaments comme du corticoïde, il faut que le malade soit évalué pour savoir s’il est en mesure de se faire vacciner ou pas.

Une rencontre d’échange s’est tenue hier à Dakar qui a regroupé les spécialistes et les membres de l’Association des diabétiques du Sénégal sur l’importance et le calendrier de la vaccination. Plus de 100 diabétiques ont pu être vaccinés sur place et gratuitement grâce aux efforts du laboratoire Sanofi Aventis dont lses responsables comptent élargir leur action dans les régions du Sénégal en vue de protéger des diabétiques contre les complications liées à la grippe.

Par Cheikh Tidiane MBENGUE

Lire l'article original

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains


Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

SénégalSanté tropicale au Sénégal
Le guide de la médecine et de la santé au Sénégal


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !