retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaCovid-19 : la 3e vague a « entamé une phase descendante »

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 23/07/2021 | Lire l'article original

Le coordonnateur du secrétariat technique de la riposte de la pandémie en RDC, Dr. Jean-Jacques Muyembe a salué l'amélioration positive de la situation, tout en appelant la population de ne pas cesser d'observer des mesures barrières.

« La troisième vague a été effrayante par le nombre de cas et par la gravité de la maladie. Nous avons déjà entamé la phase descendante de cette troisième vague », a déclaré Dr. Jean-Jacques Muyembe, responsable de la riposte de la pandémie en RDC jeudi 22 juillet lors d'une mise au point de la situation.

Le virologue explique cette tendance positive par de nouvelles mesures de prévention mises en place par les autorités du pays, qui ont notamment fermé les bars et terrasses et interdit des manifestations publiques.

Toutefois, il appelle la population à ne jamais relâcher avec des mesures barrières, pour éviter une quatrième vague.

« Nous nous rendons compte maintenant que si la population accepte et respecte les mesures édictées par les autorités sanitaires, il y a des progrès qui peuvent se réaliser et ceci est très important parce qu'il y a la menace de la 4e vague. Si nous voulons éviter cette quatrième vague, il faut que la population continue de respecter les mesures barrière comme elle l'a fait pendant la troisième vague », exhorte-il.

Au 22 juillet, 47. 174 personnes ont déjà été déclarées positives au covid-19 en RDC. Parmi elles, 1.021 n'ont pas survécu.

Socrate Nsimba

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !