retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Suivez-nous :



vig_viral_facts


LE KIOSQUE APIDPM

Médecine d'Afrique Noire
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Revue de presse

Trier les actualités par :

Congo-KinshasaRDC : Face à la 4e vague de la Covid-19 un nouveau confinement est probable

Digitalcongo.net | Congo-Kinshasa | 29/11/2021 | Lire l'article original

Face au risque d'une éventuelle 4e vague de la Covid-19, le Gouvernement central a suggéré lors de la 30e réunion du Conseil des Ministres, de prendre des mesures de restriction des mouvements des personnes, entre autres d'envisager un confinement, le renforcement du couvre-feu, la limitation des rassemblements, le réaménagement du travail dans l'administration.

Face à l'éventuelle nouvelle vague de la pandémie de Coronavirus au regard de la montée du taux des contaminations dans le monde, en faisant ressortir une augmentation exponentielle des nouveaux cas positifs dans certains pays, le Premier ministre, Sama Lukonde Kienge a invité le Gouvernement à œuvrer pour la prévention d'une probable quatrième vague.

En outre, il faudra également renforcer la surveillance des frontières avec notamment des tests rapides antigéniques ou PCR rapide à l'entrée et à la sortie, a dit le ministre de la Santé Publique, Hygiène et Prévention.

A ne pas oublier les gestes barrières, lavage des mains, le port de masque, la distanciation sociale demeurent de rigueur.

Par ailleurs, ces mesures devront être examinées au cours d'une réunion du Comité multisectoriel de riposte pour leur approbation avant leur mise en œuvre, car il y a lieu d'ajouter à ces mesures la vaccination pour ramener progressivement la population à une vie normale.

Gisèle Mbuyi

Tous les articles



CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !