retour Santé tropicale Accès aux sites pays Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM), ajoutez-le à vos applications favorites !


Suivez-nous :



Affiche prévention Covid-19 Bénin

Affiche prévention Covid-19 Bénin


LE KIOSQUE APIDPM

Les numéros disponibles :

Médecine d'Afrique Noire
Octobre 2020
Consulter la revue

Médecine du Maghreb
Archives
Consulter la revue

Odonto-Stomatologie Tropicale
Septembre 2020
Consulter la revue


NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale.

Inscriptions et désinscriptions


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6709 - Août/Septembre 2020 - pages 447-452

Contacter Docteur Ngor Ndour Cancer du larynx chez la femme note

Auteurs : N. Ndour, A. Houra, C. Ndiaye, S. Maiga, N. Pilor, H. Tall, A. Mbaye, AC Sall, M Ndiaye, ES Diom, M. Ndiaye, A. Tall, IC Ndiaye - Sénégal


Résumé

Introduction : Le cancer du larynx occupe la deuxième place parmi les cancers de la tête et du cou. C’est un cancer essentiellement masculin, sa survenue chez la femme est rare. L’objectif de cette étude était de rapporter les aspects épidémiologiques, cliniques, thérapeutiques et évolutifs du cancer du larynx chez la femme sénégalaise.
Matériel et méthode : Entre 2009 et 2018, 20 patientes ont été prises en charge pour cancer du larynx dans notre service. Nous avons étudié, les caractéristiques sociodémographiques de cette population et les facteurs de risque susceptibles d’avoir influencé la survenue du cancer laryngé chez ces femmes.
Résultats : La présente étude concerne 20 femmes dont la moyenne d’âge est de 51,2 ans. Dans 70% des cas ce sont des femmes au foyer, dans 15% des commerçantes. Une notion d’exposition au tabagisme était retrouvée dans 15% de cas. Une exposition à la fumée du feu de bois était retrouvée dans 80% dont la durée d’exposition moyenne était de 30 ans. Le symptôme majeur était la dysphonie, présente chez 100% des patientes au moment du diagnostic. Elle était associée dans 80% à une dyspnée laryngée, dans 30% des cas à une dysphagie, dans 40% à une otalgie reflexe. L’endoscopie laryngée avait révélé une tumeur bourgeonnante et hémorragique dans 47,51% des cas. Au total 55% des patientes étaient au stade 4 de cancer ; une métastase à distance était retrouvée chez une patiente. Le traitement avait constitué en une laryngectomie totale dans 60% de cas, un protocole de conservation d’organe dans 1 cas. L’évolution était marquée dans 15% par une récidive et 40% de cas décès.
Conclusion : Même si dans notre étude l’exposition à la fumée du feu de bois apparaît comme facteur de risque significatif pour la survenue de ce cancer, une étude plus approfondie permettrait de confirmer le rôle exact de ce facteur et améliorer le pronostic.

Summary
Laryngeal cancer in women

Introduction: Laryngeal cancer is the second most common cancer of the head and neck. It is a predominantly male cancer, its occurrence in women is rare. The purpose of this work is to present the results of the analysis of 20 cases of women with laryngeal cancer.
Material and method: Between 2009 and 2018, 20 patients were treated for laryngeal cancer in our department. We studied the socio-demographic characteristics of this population and determined the risk factors that may have influenced the occurrence of laryngeal cancer in these women.
Results: This study involves 20 women with an average age of 51.2 years. In 70% of the cases they are housewives, in 15% of the shopkeepers. A notion of exposure to smoking was found in 15% of cases. Exposure to wood smoke was found in 80% with an average exposure time of 30 years. The major symptom was dysphonia, present in 100% of patients at the time of diagnosis. It was associated in 80% with laryngeal dyspnea, in 30% with dysphagia, in 40% with reflex otalgia. Laryngeal endoscopy revealed a budding and hemorrhagic tumour in 47.51% of cases. A total of 55% of the patients had stage 4 cancer; distant metastasis was found in 3 patients. Treatment consisted of total laryngectomy in 60% of cases, and organ preservation in 1 case. The evolution was marked in 15% by recurrency and 40% by death.
Conclusion: Although in our study exposure to wood smoke appears to be a significant risk factor for the occurrence of this cancer, further study would confirm the exact role of this factor and improve the prognosis.

Cet article est actuellement coté note (1,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 1577 fois, téléchargé 8 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Sénégalais - Plus d'articles panafricains



X

Bonjour, vous pouvez acheter cet article à l'unité dans le kiosque APIDPM.




CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !