retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7005 - Mai 2023 - pages 305-313

photo_auteur Etiologies des fièvres aiguës en milieu rural de Zoukougbeu (Côte d’Ivoire)note

Auteurs : D. Kone, N.J. Kadiane-Oussou, S. Kone, Y.T. Aba, M.T. Yapo, J.M. Karidioula, F. Kone, K.G.R. Kouame, B. Ouattara, O. Kra - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : La mise en évidence des différentes causes de fièvre nécessite un bilan clinique et paraclinique rapide et bien indiqué. Cette recherche étiologique est difficile en zone rurale aux vues du plateau technique insuffisant et inadapté. Le but de notre étude était de déterminer les étiologies des fièvres aiguës en milieu rural africain.
Matériel et méthode : Il s’agissait d’une étude rétrospective à visée descriptive menée sur les dossiers de patients vus au centre saint Michel de Zoukougbeu, du 1er janvier au 31 décembre 2019. La population d’étude était constituée de tous les patients vus au dispensaire du centre et qui avaient une fièvre évoluant depuis moins de 5 jours. Les données ont été traitées avec le logiciel Epi Info 7.3.1.
Résultats : Sur 2012 patients, 1450 patients (72,1%) avaient une fièvre aiguë. Nous avons constaté deux pics de fréquence, pendant la grande saison sèche et la grande saison pluvieuse. L’âge moyen des patients était de 15,4 ans [2 mois et 79 ans]. Les patients de 0 à 5 ans (44,9%) étaient majoritaires. Le sex-ratio étaient de 1,1. La majorité des patients (60,6%) étaient des agriculteurs. Les antécédents médicaux étaient dominés par le VIH (0,8%) et la drépanocytose (0,7%). La fièvre (38%) et la diarrhée (13%) étaient les principaux motifs de consultation. La pâleur des conjonctives (33%), la douleur abdominale (22,5%), et les signes neurologiques (36,2%) étaient plus retrouvés à l’examen clinique. Dans 92,8% les étiologies des fièvres aiguës étaient infectieuses. Le paludisme (51,4%), la fièvre typhoïde (17,9%) et la pneumonie (7,6%) étaient les infections plus fréquentes.
Conclusion : Le paludisme, la fièvre typhoïde et les pneumopathies aiguës étaient les causes les plus fréquentes des fièvres aiguës. Ces pathologies doivent être recherchées et traitées devant une fièvre aiguë en milieu rural.

Summary
Etiologies of acute fevers in rural Zoukougbeu (Ivory Coast)

Introduction: The identification of the different causes of fever requires a rapid and well indicated clinical and paraclinical assessment. This etiological research is difficult in rural areas due to the insufficient and unsuitable technical facilities. The aim of our study was to determine the etiologies of acute fevers in rural Africa.
Material and method: This was a retrospective descriptive study conducted on the records of
patients seen at the Saint Michel center in Zoukougbeu, from January 1st to December 31st, 2019. The study population consisted of all patients seen at the center’s clinic who had a fever that had been evolving for less than 5 days. The data were collected with the Epi Info 7.3.1 software.
Results: Out of 2012 patients, 1450 patients (72.1%) had acute fever. We observed two peaks in frequency, during the long dry season and the long rainy season. The mean age of the patients was 15.4 years [2 months and 79 years]. Patients aged 0 to 5 years (44.9%) were in the majority. The sex-ratio was 1.1. The majority of patients (60.6%) were farmers. Medical history was dominated by HIV (0.8%) and sickle cell disease (0.7%). Fever (38%) and diarrhea (13%) were the main reasons for consultation. Pallor of the conjunctiva (33%), abdominal pain (22.5%), and neurological signs (36.2%) were more frequently found on clinical examination. The etiologies of acute fevers were infectious in 92.8% of cases. Malaria (51.4%), typhoid fever (17.9%) and pneumonia (7.6%) were the most frequent infections.
Conclusion: Malaria, typhoid fever and acute pneumonia were the most frequent causes of acute fever. These pathologies should be investigated and treated in case of acute fever in rural areas.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 2663 fois, téléchargé 6 fois et évalué 2 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Ivoiriens - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar2
Evaluation et prise en charge de la douleur chronique - Pr Adéréhime Haidara

encart_diam_salvat
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !