APIDPM Se connecter/S'inscrire Votre panier0

Se connecter/S'inscrire Connexion / Inscription

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Consulter les revues

Choisissez votre revue :

Médecine d'Afrique Noire

Médecine d'Afrique Noire N° 7105 - Mai 2024

Médecine d'Afrique Noire

N° 7105 - Mai 2024

Editeur : APIDPM Santé tropicale
Langue(s) de publication : Français
Edition papier : ISSN 0465-4668
Edition électronique : ISSN 2490-9971
Retrouvez également nos offres d'abonnements

Il y a actuellement 2401 articles.


Archives (par année de publication)

Sommaire du N° 7105 - Mai 2024

Apport du scanner dans le bilan d’extension locorégionale du cancer du larynx à Yaoundé et à Douala
Y.C. Andjock Nkouo, A. Bola Siafa, R.C. Meva’a Biouele, E.A. Seme, L. Yogang Fezeu, E. Guegang Goujou, R. Njock, F. Djomou, A. Ndjolo - Cameroun - pages 291-299


X

Apport du scanner dans le bilan d’extension locorégionale du cancer du larynx à Yaoundé et à Douala Apport du scanner dans le bilan d’extension locorégionale du cancer du larynx à Yaoundé et à Douala est évalué 1 étoiles

Auteurs : Y.C. Andjock Nkouo, A. Bola Siafa, R.C. Meva’a Biouele, E.A. Seme, L. Yogang Fezeu, E. Guegang Goujou, R. Njock, F. Djomou, A. Ndjolo - Cameroun
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 291-299


Résumé

Introduction : Le cancer du larynx fait partie des cancers des Voies Aéro-Digestives Supérieures (VADS) et représente environ un quart de toutes les tumeurs malignes de la tête et du cou. L’imagerie et l’endoscopie, sont des compléments indispensables dans le diagnostic, le bilan d’extension locorégionale et la prise en charge thérapeutique du cancer du larynx. Notre étude avait pour but d’évaluer la place du scanner dans le diagnostic et le bilan d’extension locorégionale du cancer du larynx, chez les patients laryngectomisés.
Méthodologie : Nous avons effectué une étude descriptive et analytique, rétrospective, du 1er janvier 2012 au 31 décembre 2021, dans les différents hôpitaux de première catégorie des villes de Yaoundé et Douala. Nous avons inclus dans l’étude tous les dossiers des patients suivis pour un cancer du larynx et ayant bénéficié d’une laryngectomie.
Résultats : Durant la période de notre étude, 44 cas de laryngectomie ont été réalisés, 33 ont rempli les critères d’inclusion. Une prédominance masculine a été retrouvée (27 hommes/6 femmes). L’âge moyen était de 56 ans avec des extrêmes de 35 et 78 ans. L’aspect macroscopique de la lésion était bourgeonnant chez 29 patients soit 87,9%. A la tomodensitométrie laryngée, la lésion était de forme irrégulière, hétérogène, se rehaussant de façon modérée à intense après injection de produit de contraste. L’envahissement cartilagineux, des espaces graisseux Hyo-Thyro-Epiglottique (HTE) et para- laryngé ainsi que de la sous-glotte ont été mise en évidence par la tomodensitométrie. La concordance entre le scanner et l’anatomopathologie est faible pour la présence d’adénopathie de façon significative. Le siège de la lésion à l’endoscopie a été glottique dans la plupart des cas, au scanner cependant nous avons noté une nette prédominance de l’atteinte des trois étages et à l’examen anatomopathologique une nette prédominance des trois étages a été retrouvée. La concordance entre l’endoscopie et le scanner est faible pour les stades tumoraux T1a et T1b de façon significative (p < 0,05). Dans notre série le stade T3 est le stade majoritaire, retrouvé sur 24 pièces opératoires (72,7%). Une discordance a été observée entre le scanner et l’anatomopathologie selon le stade tumoral pour les stades T1b, T2, T3 et T4a.
Conclusion : Au total, la laryngoscopie en complément avec la tomodensitométrie laryngée sont des examens cliniques et radiologiques de choix dans le diagnostic et le bilan d’extension locorégionale du cancer du larynx.


Summary
The role of CT in the diagnosis and assessment of locoregional extension of laryngeal cancer in Yaounde and Douala

Introduction: Laryngeal cancer is one of the cancers of the Upper Aero-Digestive Tract (UADT) and accounts for approximately one quarter of all malignant tumors of the head and neck. CT is a cross-sectional imaging modality that allows a rapid examination of the entire UADT and lymph nodes. The aim of our study was therefore to evaluate the role of CT in the diagnosis and assessment of locoregional extension of laryngeal cancer in laryngectomized patients.
Methodology: We conducted a retrospective descriptive and analytical study from January 1st, 2012, to December 31st, 2021, in the different first category hospitals in the cities of Yaoundé and Douala. We included in the study all the records of patients who had been medically followed for laryngeal cancer and who had undergone laryngectomy. From these files, we collected results of radiological extension, results of laryngoscopy, results of anatomopathology examination of the surgical specimen, and management.
Results: During the period of our study, 44 cases of laryngectomy were performed. 33 met the inclusion criteria of our study. A clear male predominance was observed (27 men/6 women). The mean age of all sexes was 56 years. The macroscopic aspect of the lesion was budding in most cases, in 29 patients or 87.9%. On laryngeal CT scan, the lesion was mostly irregular in shape, with irregular contours, heterogeneous, moderately to intensely enhancing after injection of contrast medium. Laryngoscopy did not allow to explore the cartilage invasion, the hyo-thyro-epiglottic (THE) and para-laryngeal fatty spaces and the subglottis. CT scan demonstrated the involvement of the latter. Concordance between CT and pathology was poor for the presence of adenopathy significantly. The site of the lesion at endoscopy was mainly glottic, on the CT scan, however, we noted a clear predominance of involvement of the three stages and on anatomopathological examination, a clear predominance of the three stages was found. The concordance between endoscopy and CT scan was significantly low for the T1a and T1b tumor stages. In our series, stage T3 was the most common stage, found on 24 surgical parts (72.7%). A discordance was observed between CT scan and anatomopathology according to the tumor stage for stages T1b, T2, T3 and T4a.
Conclusion: Laryngoscopy in complement with laryngeal CT scan are clinical and radiological examinations of choice in the diagnosis and the assessment of locoregional extension of laryngeal cancer.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Aliou Mar Coundoul Tuberculose congénitale. A propos d’un cas
A.M. Coundoul, S.L. Sokhna, N. Khad, M.D. Marème, M. Mandiaye, F.S. Cheikh, B. Aissatou, F.S. Ndeye, D. Boubacar, A.L. Fall, P.M. Faye, N. Ousmane - Sénégal - pages 301-305


X

Monsieur Aliou Mar Coundoul Tuberculose congénitale. A propos d’un cas Tuberculose congénitale. A propos d’un cas est évalué 1 étoiles

Auteurs : A.M. Coundoul, S.L. Sokhna, N. Khad, M.D. Marème, M. Mandiaye, F.S. Cheikh, B. Aissatou, F.S. Ndeye, D. Boubacar, A.L. Fall, P.M. Faye, N. Ousmane - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 301-305


Résumé

La tuberculose congénitale est une affection rare, environ 300 cas recensés dans la littérature, mais très probablement sous-estimée. Les signes cliniques sont peu spécifiques et le traitement est difficile dû aux intolérances aux médicaments. Nous rapportons le cas d’un nouveau-né de sexe féminin né au terme d’une grossesse de 37 SA + 2 jours avec une forte suspicion de tuberculose pulmonaire chez la mère. Il a présenté un syndrome infectieux persistant associé à une perte pondérale motivant sa consultation. L’examen physique permettait de noter une polypnée superficielle, une anémie clinique, l’abdomen était souple avec une splénomégalie stade 2 de Hackett. Il présentait un syndrome de condensation pulmonaire basale droit et l’échographie abdomino-pelvienne montrait une hépato-splénomégalie hétérogène avec des formations nodulaires hyperéchogènes à centre nécrotique. Le Genexpert réalisé sur le liquide de tubage gastrique était revenu positif. Un traitement par quadrithérapie (RHZE) a été instauré, mais l’enfant a développé une hépatite aiguë médicamenteuse à la suite de laquelle le traitement été momentanément interrompu. L’évolution était marquée par une apyrexie stable et une prise pondérale correcte. L’échographie réalisée à 3 mois de traitement montrait une nette amélioration des lésions. Toutefois, durant tout le traitement elle a présenté un ictère et des transaminases supérieures à la normale. Ce cas souligne les difficultés de diagnostic et de prise en charge thérapeutique de cette maladie grave et importante en santé publique.


Summary
Congenital tuberculosis. About one case

Congenital tuberculosis is a rare condition, with around 300 cases reported in the literature, but it is probably underestimated. Clinical signs are not very specific, and treatment is difficult due to drug intolerance. We report the case of a newborn female, born at the end of a pregnancy of 37 WA + 2 days with a strong suspicion of pulmonary tuberculosis in the mother. He presented with a persistent infectious syndrome associated with weight loss, which prompted his consultation. The physical examination revealed superficial polypnea, clinical anemia and a soft abdomen with Hackett stage 2 splenomegaly. He presented with right basal pulmonary condensation syndrome and abdomino-pelvic ultrasound showed heterogeneous hepatosplenomegaly with hyperechoic nodular formations with necrotic centres. The Genexpert performed on the gastric tubing fluid was positive. Treatment with quadritherapy (RHZE) was initiated, but the child developed acute drug-induced hepatitis, after which treatment was temporarily interrupted. The evolution was marked by stable apyrexia and a correct weight gain. Ultrasound examination after 3 months of treatment showed clear improvement in the lesions. However, throughout the treatment she presented with jaundice and transaminases above the normal range. This case highlights the difficulties involved in diagnosing and treating this serious public health problem.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Assata Sylla Audit des décès dans le service de neurologie au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké (Côte d’Ivoire) de 2017 à 2021
A. Sylla, H.A. Karidioula, A. Gnazégbo, K.E. Bony, Y.T. Koffi, A. Touré, A.K. Koné Bah, R. Konan, A.E. Kouamé-Assouan, A.F. Akani, B.D. Kouassi, R. Konan, W.C. Koffi Kouakou - Côte d'Ivoire - pages 306-370


X

Docteur Assata Sylla Audit des décès dans le service de neurologie au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké (Côte d’Ivoire) de 2017 à 2021 Audit des décès dans le service de neurologie au Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké (Côte d’Ivoire) de 2017 à 2021 est évalué 1 étoiles

Auteurs : A. Sylla, H.A. Karidioula, A. Gnazégbo, K.E. Bony, Y.T. Koffi, A. Touré, A.K. Koné Bah, R. Konan, A.E. Kouamé-Assouan, A.F. Akani, B.D. Kouassi, R. Konan, W.C. Koffi Kouakou - Côte d'Ivoire
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 306-370


Résumé

Introduction : L’audit de la mortalité est un moyen de documenter les causes d’un décès et les facteurs qui y ont contribué. Notre objectif était d’identifier les facteurs impliqués dans la survenue des décès afin de réduire le taux de mortalité dans le service de neurologie.
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective descriptive allant de 2017 à 2021 qui a eu lieu dans le service de neurologie du Centre Hospitalier Universitaire de Bouaké. Nous avons inclus dans notre étude les dossiers des patients hospitalisés et décédés pendant leur séjour dans ledit service.
Résultats : Sur un total de 1718 patients hospitalisés pendant la période d’étude, 165 patients sont décédés soit un taux de mortalité de 9,60%. L’âge moyen des patients était de 60 ± 45 ans. On notait une prédominance du sexe masculin avec un sex-ratio de 1,16. La mortalité était de 38,8% chez les sujets qui avaient un âge supérieur à 65 ans. Chez les patients décédés, l’hypertension artérielle s’est avérée être le facteur de risque prédominant, touchant 67,1% d’entre eux. Dans 52,5% des cas le décès survenait durant les trois premiers jours d’hospitalisation. Le taux de mortalité proportionnelle était prédominant dans le groupe des Accidents Vasculaires Cérébraux Ischémiques (55,06%) (AVCI). Les complications infectieuses évitables, qui sont la principale cause de décès, étaient représentées par les pneumopathies d’inhalation, responsables de 21,8% des décès suivies des septicémies avec un taux de 18,50%.
Conclusion : les AVC demeurent la première cause de décès, il est impératif d’assurer une prise en charge rapide et optimale afin de réduire les risques de complications.


Summary
Audit of deaths in the neurology department at the University Teaching Hospital of Bouake (Ivory Coast)

Introduction: Mortality audit is a way of documenting the causes of a death and the factors that contributed to it. Our objective was to identify the factors involved in the occurrence of deaths to reduce the mortality rate in the neurology department.
Patients and methods: This is a retrospective descriptive study ranging from 2017 to 2021 which took place in the neurology department of the Bouake University Hospital Center. We included in our study the files of patients hospitalized and who died during their stay in the said service.
Results: Out of a total of 1718 patients hospitalized during the study period, 165 patients died, representing a mortality rate of 9.60%. The average age of the patients was 60 ± 45 years. There was a predominance of the male sex with a sex-ratio of 1.16. Mortality was 38.8% in subjects aged over 65 years. In patients who died, high blood pressure was found to be the predominant risk factor, affecting 67.1% of them. In 52.5% of cases death occurred during the first three days of hospitalization. The proportional mortality rate was predominant in the ischemic stroke (55.06%) (DALY) group. Avoidable infectious complications, which are the main cause of death, were represented by aspiration pneumonia, responsible for 21.8% of deaths followed by septicemia with a rate of 18.50%.
Conclusion: Strokes remain the leading cause of death, it is imperative to ensure rapid and optimal care to reduce the risk of complications.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Oumar Bassoum Fréquence et déterminants de l’accouchement à domicile dans le district sanitaire de Podor au Nord du Sénégal en 2020 : étude transversale
O. Bassoum, B. Gueye, A. Sow, I. Seck - Sénégal - pages 311-320


X

Monsieur Oumar Bassoum Fréquence et déterminants de l’accouchement à domicile dans le district sanitaire de Podor au Nord du Sénégal en 2020 : étude transversale Fréquence et déterminants de l’accouchement à domicile dans le district sanitaire de Podor au Nord du Sénégal en 2020 : étude transversale est évalué 1 étoiles

Auteurs : O. Bassoum, B. Gueye, A. Sow, I. Seck - Sénégal
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 311-320


Résumé

Introduction : Au Sénégal, les données ont montré que des femmes continuent d’accoucher à domicile, notamment en milieu rural. L’objectif de cette étude était d’identifier les déterminants de l’accouchement à domicile dans le district sanitaire de Podor, situé au nord du Sénégal.
Méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale réalisée du 19 au 22 juin 2020 auprès de 832 femmes ayant accouché durant les 24 mois précédant l’enquête. Un sondage en grappes stratifié et tiré à deux degrés était réalisé. Les données individuelles et contextuelles étaient décrites. La régression logistique binaire était réalisée pour identifier les déterminants de l’accouchement à domicile. L’Odds Ratio ajusté (ORa) et son intervalle de confiance à 95% (IC95%) ont été déterminés pour chaque variable retenue dans le modèle final.
Résultats : L’âge moyen des femmes était de 26,75 ± 6,95 ans. La fréquence de l’accouchement à domicile était estimée à 15,63%. En termes de caractéristiques individuelles, ce phénomène était significativement plus fréquent chez les femmes non-scolarisées (OR = 2,81 ; IC95% = 1,63-4,84) et celles n’ayant pas bénéficié de consultations prénatales (OR = 2,17 ; IC95% = 1,27-3,72). Quant au contexte, il s’agissait du mode de transport autre que la marche à pied utilisé pour se rendre à la structure sanitaire (OR = 3,33 ; IC95% = 2,06-5,38) et de l’appartenance au quintile très pauvre ou pauvre (OR = 3,44 ; IC95% = 2,17-5,46).
Conclusion : La lutte contre l’accouchement à domicile implique de favoriser l’accès et le maintien des filles à l’école, de sensibiliser les femmes sur l’importance des consultations prénatales, d’ériger des infrastructures sanitaires et routières en zone rurale et d’améliorer les conditions socio-économiques des femmes.


Summary
Frequency and determinants of home birth in the Podor health district in northern Senegal in 2020: cross-sectional study

Introduction: In Senegal, data have shown that women continue to give birth at home, particularly in rural areas. The aim of this study was to identify the determinants of home childbirth in the Podor health district, located in northern Senegal.
Methods: This was a cross-sectional study conducted from June 19th to 22nd, 2020 among 832 women who had given birth in the 24 months preceding the survey. A stratified two-stage cluster survey was conducted. Individual and contextual data were described. Binary logistic regression was used to identify the determinants of home childbirth. The adjusted odds ratio (AOR) and its 95% confidence interval (95% CI) were determined for each variable retained in the final model.
Results: The mean age of the women was 26.75 ± 6.95 years. The estimated frequency of home childbirth was 15.63%. In terms of individual characteristics, home birth was significantly more frequent among women with no education (AOR=2.81; 95% CI = 1.63-4.84) and those who had not attended antenatal clinics (AOR = 2.17; 95% CI = 1.27-3.72). As for the context, this was the mode of transport other than walking used to get to the health facility (AOR = 3.33; 95%IC = 2.06-5.38) and belonging to the poorest or poor quintile (AOR = 3.44; 95%CI = 2.17-5.46).
Conclusion: Combating home childbirth involves encouraging girls’ access to and retention in school, raising women’s awareness of the importance of antenatal care, building health and road infrastructures in rural areas, and improving women’s socio-economic conditions.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Monsieur Madjé Koffivi Sassou Foadey Prise en charge des occlusions intestinales au Centre Hospitalier Régional de Sokodé (Togo)
M.K.S. Foadey, T. Dossouvi, K. Kanassoua, I. Kassegne - Togo - pages 321-324


X

Monsieur Madjé Koffivi Sassou Foadey Prise en charge des occlusions intestinales au Centre Hospitalier Régional de Sokodé (Togo) Prise en charge des occlusions intestinales au Centre Hospitalier Régional de Sokodé (Togo) est évalué 1 étoiles

Auteurs : M.K.S. Foadey, T. Dossouvi, K. Kanassoua, I. Kassegne - Togo
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 321-324


Résumé

Introduction : L’occlusion intestinale représente l’une des pathologies les plus fréquentes en chirurgie digestive d’urgence. L’objectif de notre étude était de décrire les aspects épidémiologiques, diagnostiques, et thérapeutiques des occlusions intestinales opérées au centre hospitalier régional de Sokodé (Togo).
Patients et méthodes : Il s’agit d’une étude rétrospective, menée sur une période de 10 ans. Elle a porté sur des dossiers de patients opérés pour une occlusion intestinale dans le service de chirurgie générale du centre hospitalier régional de Sokodé (Togo).
Résultats : Les occlusions intestinales représentaient 28,4% (251/885 cas) des urgences abdominales opérées. L’âge moyen des patients était de 25,4 ans (extrêmes : 5 et 80 ans). Il y avait 180 hommes (71,7%) pour 71 femmes (28,3%) soit un sex-ratio de 2,5. Les principales étiologies retrouvées étaient dominées par les hernies inguinales et inguino-scrotales étranglées 39,4% (n = 99). Les suites opératoires étaient compliquées dans 27,8% (n = 69) dominée par la suppuration pariétale 15,5% (n = 39). La mortalité était de 9,2% (n = 23).
Conclusion : Les occlusions intestinales occupent une place non négligeable parmi les urgences abdominales chirurgicales au centre hospitalier régional de Sokodé. Leurs étiologies sont dominées par les hernies inguinales et inguino-scrotales étranglées. Leur prise en charge est confrontée à d’énormes difficultés, contribuant à alourdir leur morbi-mortalité.


Summary
Management of intestinal occlusions at the Sokode regional hospital center (Togo)

Introduction: Intestinal obstruction represents one of the most common pathologies in emergency digestive surgery. The objective of our study was to describe the epidemiological, diagnostic, and therapeutic aspects of intestinal obstructions operated at the Sokode regional hospital center (Togo).
Patients and methods: This is a retrospective study, carried out over a period of 10 years. It focused on files of patients operated on for intestinal obstruction in the general surgery department of the Sokode regional hospital center (Togo).
Results: Intestinal obstructions represented 28.4% (251/885 cases) of abdominal emergencies operated on. The average age of the patients was 25.4 years (range: 5 to 80 years). There were 180 men (71.7%) for 71 women (28.3%), a sex-ratio of 2.5. The main etiologies found were dominated by strangulated inguinal and inguinoscrotal hernias 39.4% (n = 99). The postoperative course was complicated in 27.8% (n = 69), dominated by parietal suppuration in 15.5% (n = 39). Mortality was 9.2% (n = 23).
Conclusion: Intestinal obstructions occupy a significant place among abdominal surgical emergencies at the Sokode regional hospital center. Their etiologies are dominated by strangulated inguinal and inguinoscrotal hernias. Their care faces enormous difficulties, contributing to an increase in their morbidity and mortality.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Ménonli Adjobimey Syndrome métabolique et facteurs associés en milieu agro-industriel au Bénin en 2019
M. Adjobimey, R. Mikponhoué, E. Hountohotègbe, A. Adjogou, V. Dossougbété, P. Ayélo, D. Houinato, V. Hinson - Bénin - pages 325-336


X

Docteur Ménonli Adjobimey Syndrome métabolique et facteurs associés en milieu agro-industriel au Bénin en 2019 Syndrome métabolique et facteurs associés en milieu agro-industriel au Bénin en 2019 est évalué 1 étoiles

Auteurs : M. Adjobimey, R. Mikponhoué, E. Hountohotègbe, A. Adjogou, V. Dossougbété, P. Ayélo, D. Houinato, V. Hinson - Bénin
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 325-336


Résumé

Introduction : Le Syndrome métabolique (SMet) est une combinaison de plusieurs facteurs de risque caractérisant une augmentation du risque de maladies cardiovasculaires et de diabète. La présente étude visait à déterminer la prévalence et les facteurs associés au SMet chez des travailleurs dans le secteur agro-industriel.
Matériels et méthodes : Il s’est agi d’une étude transversale descriptive et analytique. Les variables à l’étude étaient le SMet, les caractéristiques socio-démographiques, professionnelles, cliniques et biologiques. Il a été procédé à un recrutement exhaustif des travailleurs permanents de 15 usines agro-textiles au Bénin. Il a été effectué une enquête par questionnaires inspirés de ceux de l’OMS et des examens biologiques. Le SMet a été défini selon les critères de la Fédération Internationale du Diabète (FID) en 2009. Les données ont été analysées à l’aide du logiciel R 4.0.4. Une analyse bivariée suivie d’une analyse multivariable ont permis d’identifier les facteurs associés au SMet au seuil p ≤ 0,05.
Résultats : Au total, 187 travailleurs ont été inclus dont 161 (86,10%) ≥ 40 ans ; 174 (93,05%) de sexe masculin ; 176 (95,02%) de niveau d’instruction ≥ secondaire. Les fréquences de travailleurs ayant des valeurs ≥ aux seuils des éléments du SMet étaient : tour de taille (52,94%) ; glycémie (29,41%) ; pression artérielle (62,57%) ; triglycérides (17,11%), cholestérol HDL (0,53%). La prévalence du SMet était de 18,72% (IC95% : [13,54-25,20]) et les facteurs associés après l’analyse bivariée étaient : niveau d’instruction < au supérieur (p = 0,041) ; surcharge pondérale (p = 0,001). Après l’analyse multivariée seule la surcharge pondérale a été associée (ORa = 5 ,29 ; IC95% [1,93-14,47] ; p = 0,001). Aucun facteur professionnel n’a été associé au SMet.
Conclusion : La prévalence du SMet était élevée dans ce secteur d’activité. Une information, éducation et communication des travailleurs sur la question est nécessaire.


Summary
Metabolic syndrome and associated factors in agro-industrial settings in Benin in 2019

Introduction: The Metabolic Syndrome (MetS) is a combination of several risk factors characterizing an increased risk of cardiovascular disease and diabetes. The aim of the present study was to determine the prevalence and factors associated with MetS in workers in the agro-industrial sector.
Materials and methods: This was a descriptive and analytical cross-sectional study. The study variables were SMet, sociodemographic, occupational, clinical, and biological characteristics. Permanent workers from 15 agro-textile factories in Benin were recruited. Questionnaires based on WHO guide-lines were used, and biological examinations were performed. SMet was defined according to the riteria of the International Diabetes Federation (IDF) in 2009. Data were analyzed using R 4.0.4 software. A bivariate analysis followed by a multivariate analysis identified factors associated with SMet at the threshold p ≤; 0.05.
Results: A total of 187 workers were included, including 161 (86.10%) ≥ 40-year-old; 174 (93.05%) male; 176 (95.02%) with education level ≥ secondary. The frequencies of workers with values ≥ thresholds for SMet elements were: waist circumference (52.94%); blood glucose (29.41%); blood pressure (62.57%); triglycerides (17.11%), HDL cholesterol (0.53%). The prevalence of SMet was 18.72% (CI95%: [13.54-25.20]) and the associated factors after bivariate analysis were: educational level < to tertiary (p = 0.041); overweight (p = 0.001). After multivariate analysis, only overweight was associated (ORa = 5.29; IC95% [1.93-14.47]; p = 0.001). No occupational factors were associated with SMet.
Conclusion: The prevalence of SMet was high in this sector of activity. We need to inform, educate, and communicate with workers on this issue.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Docteur Abou Sogodogo Facteurs associés à la vaccination contre la COVID-19 chez les étudiants de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) du Mali en 2022
A. Sogodogo, N. Telly, CA. Coulibaly, K. Kayentao, O. Sangho, SS. Diarra, BA. Ly, F. Diawara, M. Tounkara, S. Keita, S. Doumbia - Mali - pages 337-345


X

Docteur Abou Sogodogo Facteurs associés à la vaccination contre la COVID-19 chez les étudiants de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) du Mali en 2022 Facteurs associés à la vaccination contre la COVID-19 chez les étudiants de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) du Mali en 2022 est évalué 1 étoiles

Auteurs : A. Sogodogo, N. Telly, CA. Coulibaly, K. Kayentao, O. Sangho, SS. Diarra, BA. Ly, F. Diawara, M. Tounkara, S. Keita, S. Doumbia - Mali
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 337-345


Résumé

Contexte : La vaccination reste le moyen le plus efficace pour limiter la propagation de la COVID-19. L’objectif de l’étude était d’identifier les facteurs associés à l’acceptabilité des vaccins anti-COVID-19 chez les étudiants de la Faculté de Médecine et d’Odontostomatologie (FMOS) du Mali en 2022.
Matériels et méthode : Il s’agissait d’une étude transversale analytique. Un échantillonnage aléatoire simple a inclus les étudiants âgés d’au moins 18 ans inscrits au titre de l’année universitaire 2020-2021. Les données ont été enregistrées et codifiées à l’aide d’Epi Info 7.2.5.0 et analysées sous SPSS 25. La régression logistique a été faite pour déterminer la relation entre l’acceptabilité à la vaccination contre la COVID-19 et les facteurs susceptibles de l’influencer. Tous les étudiants enquêtés ont fourni leur consentement éclairé avant leur inclusion, la confidentialité et l’anonymat étaient respectés.
Résultats : Sur les 1931 étudiants, 38,84% étaient vaccinés contre la COVID-19. Par les non-vaccinés 19,4% étaient favorables à la vaccination. La vaccination était complète chez 76,46%. Les principaux facteurs associés à l’acceptabilité aux vaccins étaient la classe d’étude supérieure, la peur d’être infecté par la COVID-19 ou d’infecter la famille, la confiance à l’efficacité à l’innocuité des vaccins et la gratuité des vaccins.
Conclusion : Il est nécessaire de renforcer les campagnes de sensibilisation et de communication pour une meilleure acceptabilité de la vaccination contre la COVID-19.


Summary
Factors associated with vaccination against COVID-19 among students at the Faculty of Medicine and Odontostomatology (FMOS) of Mali in 2022

Context: Vaccination remains the most effective means of limiting the spread of COVID-19. The aim of the study was to identify factors associated with the acceptability of COVID-19 vaccines among students at the Faculty of Medicine and Odontostomatology (FMOS) in Mali in 2022.
Materials and methods: This was an analytical cross-sectional study. Simple random sampling
included students aged at least 18 years enrolled for the 2020-2021 academic year. Data were
recorded and coded using Epi Info 7.2.5.0 and analyzed in SPSS 25. Logistic regression was used to determine the relationship between acceptability of vaccination against COVID-19 and the factors likely to influence it. All students surveyed provided informed consent prior to inclusion, and confidentiality and anonymity were respected.
Results: Of the 1931 students, 38.84% had been vaccinated against COVID-19. Among the unvaccinated, 19.4% were favorable to vaccination. Vaccination was complete in 76.46% of cases. The main factors associated with vaccine acceptability were higher education level, fear of becoming infected with COVID-19 or of infecting the family, confidence in the efficacy and safety of the vaccines, and the fact that the vaccines were free.
Conclusion: Awareness and communication campaigns need to be stepped up to improve the acceptability of vaccination against COVID-19.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.



Professeur Andréas Chiabi Incidence du paludisme congénital à la maternité de l’Hôpital Régional de Bamenda, Cameroun
A. Chiabi, O. Nlinwe Nfor, L.J. Kuissu Tagne, D.A. Kago Tague, W. Dobgima, K. Kate, C. Fomenky, D. Nsame Nforniwe, G. Ashuntantang Enow - Cameroun - pages 346-352


X

Professeur Andréas Chiabi Incidence du paludisme congénital à la maternité de l’Hôpital Régional de Bamenda, Cameroun Incidence du paludisme congénital à la maternité de l’Hôpital Régional de Bamenda, Cameroun est évalué 1 étoiles

Auteurs : A. Chiabi, O. Nlinwe Nfor, L.J. Kuissu Tagne, D.A. Kago Tague, W. Dobgima, K. Kate, C. Fomenky, D. Nsame Nforniwe, G. Ashuntantang Enow - Cameroun
Publié en Français dans Médecine d'Afrique Noire 7105 - Mai 2024 - pages 346-352


Résumé

Introduction : Le paludisme est une maladie transmise par des vecteurs et causé par des parasites protozoaires du genre Plasmodium. Il affecte entre 350 et 500 millions de personnes chaque année et entraine de 1 à 3 millions de décès annuel. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, il complique environ 32 millions de grossesses chaque année dans les zones endémiques d’Afrique sub-saharienne et peut être mortel pour la mère et l’enfant.
Matériels et méthodes : Il s’agissait d’une étude transversale menée pendant une période de 3 mois chez des nouveau-nés âgés de 0 à 7 jours chez qui des échantillons de sang capillaire ont été prélevés pour rechercher la présence des parasites à l’aide de tests de diagnostic rapide et de la goutte épaisse. Les données étaient présentées sous forme de moyenne ± écart-type, fréquences et pourcentages.
Résultats : Nous avons obtenu un seul cas positif sur les 230 participants, la majorité étant des filles dont l’âge moyen était de 2,1 ± 1.8 jours. L’âge moyen des mères était de 28 ± 6,3 ans, avec une majorité comprise entre 20 et 30 ans (48,9%). L’incidence du paludisme congénital était de 0,4%. Le cas positif avait 50 trophozoïtes/µl de l’espèce Plasmodium falciparum. Il était asymptomatique avec une microscopie négative après suivi.
Conclusion : Le paludisme congénital était rare dans notre contexte. Ce constat devrait être pris en compte dans la prise en charge des nouveau-nés avec ou suspicion d’infection néonatale.


Summary
Incidence of congenital malaria in the maternity ward of the Regional Hospital, Bamenda, Cameroon

Introduction: Malaria is a vector-borne disease transmitted by protozoan parasites of the genus Plasmodium. It affects between 350 and 500 million people each year and causes 1 to 3 million deaths annually. According to the World Health Organization, it complicates around 32 million pregnancies each year in endemic areas of sub-Saharan Africa and can be fatal for the mother and the neonate.
Materials and methods: This was a cross-sectional study carried out over a period of 3 months in neonates aged 0 to 7 days from whom capillary blood samples were taken to detect the presence of parasites using rapid diagnostic tests and microscopy. Data were presented as mean ± standard deviation, frequencies and percentages.
Results: We obtained only one positive case out of the 230 neonates enrolled in this study, the majority being girls whose average age was 2.1 ± 1.8 days. The average age of the mothers was 28 ± 6.3 years, with a majority between 20 and 30 years (49.1%). The incidence of congenital malaria was 0.4%. The positive case had 50 trophozoites/µl of the species Plasmodium falciparum. He was asymptomatic and microscopy became negative at follow-up.
Conclusion: Congenital malaria was rare in our context. This finding should be taken into consideration in the management of neonates with or suspected of neonatal infection.



Téléchargez cet article pour 1 jeton ou 0,00 € à l'unité. Voir nos offres de jetons

Vous pourrez télécharger immédiatement vos articles payés en ligne dans la rubrique « Mes achats PDF » de votre compte.




Acheter le N° 7105 - Mai 2024

Version papier uniquement

1. Choisissez votre zone de livraison

2. Votre statut

2. Votre offre


Les numéros de


Article ajouté au panier avec succès





Accès direct aux sites APIDPM :

Revue, rubriques de formation continue,
Annonces de congrès, actualités...

Médecine d'Afrique noire électronique
Médecine du Maghreb électronique
Odonto-Stomatologie électronique
Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments

PACKS JETONS

Découvrez nos offres Packs jetons - Plus d'infos

ABONNEMENTS

Découvrez notre offre d'abonnement à nos revues - Plus d'infos

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous

APIDPM Santé Tropicale

Qui sommes-nous ?

Conditions générales



APIDPM est éditeur de sites médicaux :


Médecine d'Afrique noire électronique Médecine du Maghreb électronique Odonto-Stomatologie électronique Le Dictionnaire Internet Africain des Médicaments