retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Burkina/santé : Le Comité national de gestion des épidémies examine la situation épidémiologique de la dengue

Le Faso | Burkina Faso | 11/09/2023 | Lire l'article original

Le Comité national de gestion des épidémies s’est réuni ce lundi 11 septembre 2023 à Ouagadougou pour examiner la situation épidémiologique de la dengue au Burkina Faso. L’ouverture de la rencontre a été présidée par le ministre de la santé et de l’hygiène publique, Dr Robert Kangourou.

Le service de surveillance épidémiologique de la Direction de la protection de la santé des populations a constaté depuis quelques semaines, une augmentation du nombre de cas de dengue au Burkina Faso, notamment dans les Hauts-Bassins et dans la région du Centre. Selon le ministre de la santé et de l’hygiène publique, depuis le début de l’année, le Burkina Faso a enregistré 8 355 cas suspects de dengue dont 3 335 cas probables avec malheureusement 31 décès. La surveillance a montré que la région des Hauts-Bassins faisait face à une épidémie de dengue au regard des chiffres. En effet, la région a enregistré à la semaine épidémiologique 35 qui va du 28 août au 3 septembre 2023, 1157 cas suspects de dengue dont 329 cas probables avec 6 décès. Dans la région du Centre, pour la même période, 756 cas suspects dont 330 cas probables et 3 décès ont été notifiés.

« C’est une situation qui est préoccupante, c’est pour cela qu’il a paru extrêmement important de réunir le comité national de gestion des épidémies, qui va analyser de façon beaucoup plus fine, la situation épidémiologique et proposer des actions concrètes pour que nous puissions arriver à endiguer cette épidémie. Il vous souvient que le Conseil des ministres lors de sa dernière séance avait déjà donné des orientations très claires notamment la lutte anti-larvaire à travers la destruction des gites larvaires en mettant à contribution les 15 000 volontaires nationaux agents de santé à base communautaire qui sont déjà à pied d’œuvre. Cette session va regarder cette orientation de très près. Le conseil avait aussi insisté pour dire qu’il fallait élargir les concertations avec les collectivités, les délégations spéciales et l’ensemble des parties prenantes. La tenue de cette session s’inscrit dans ce cadre », a laissé entendre le ministre...

Lire la suite sur le site Le Faso

Tous les articles

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_bailly
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_salvat
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !