retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



L'anémie, détectez-là tôt, soignez-là mieux ! - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Santé – Application de l’article 14 du Protocole de Maputo : Convaincre les autorités de passer à l’action

Le quotidien | Sénégal | 06/02/2024 | Lire l'article original

Les femmes sont toujours en train de demander l’application de l’article 14 du Protocole de Maputo, qui garantit le droit des femmes à la santé, y compris la santé sexuelle et reproductive.

« Renforcement des initiatives féministes sur le droit à la santé sexuelle et reproductive en Afrique de l’Ouest .» C’est autour de ce thème que les initiatives féministes se sont rencontrées ce week-end à Dakar. Pour cette deuxième édition, la Rencontre nationale des initiatives féministes a décidé de se pencher spécifiquement sur la problématique de l’avortement médicalisé, conformément à l’article 14 du Protocole de Maputo qui tarde à être appliqué. Une situation que les féministes expliquent par les réalités socio-culturelles de nos pays, la frilosité des politiques et les lois.

Toutefois, des efforts sont en train d’être faits pour amener les autorités à revoir leur position afin de permettre aux femmes de pouvoir disposer de leur corps. C’est tout le sens de cette rencontre qui vise à sou­tenir, renforcer et mettre en lumière les actions entreprises en faveur de la santé sexuelle et reproductive. Car, aujourd’hui, «cette question est l’un des défis urgents, importants et actuels».

« Il y a une demande d’autorisation qui est en train d’être faite, menée par une task force qui est là depuis 2013 pour l’application de l’article 14 du Protocole de Maputo », informe Wasso Tounkara, présidente de l’Association Sénégal actions féministes qui a initié la 2e édition du Ndaje. Selon elle, « cette rencontre vise à renforcer l’initiative féministe sur les droits et la santé reproductive au Sénégal ». C’est dans ce sens que les féministes ont trouvé l’occasion de parler d’avortement médicalisé en cas de viol ou d’inceste, quand la santé de la maman est en danger, tel que stipulé par l’article 14 du Protocole de Maputo.

Lire la suite sur le site Le quotidien

Tous les articles

L'anémie, détectez-là tôt, soignez-là mieux ! - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_bailly
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_salvat
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !