retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Partenariat Strides - 4ème conférence de l'Académie Africaine de Neurologie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Publications scientifiques

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7003 - Mars 2023 - pages 173-181

photo_auteur Tuberculoses des séreuses vues au service de pneumologie Befelatanana, Madagascarnote

Auteurs : K. Ravahatra, J. Rajaoarifetra, M.O. Rasoafaranirina, A.M. Nandimbiniaina, M.F. Arneaud, J. Rakotomizao, H.M Tiaray, J.L Rakotoson, R.N. Raharimanana, A.C.F. Andrianarisoa - Madagascar


Résumé

Introduction : La tuberculose des séreuses est la forme la plus courante des tuberculoses après la tuberculose pulmonaire bactériologiquement confirmé (TPB+). Le but de cette étude était de montrer les aspects épidémio-cliniques, paracliniques, thérapeutiques et évolutifs de la tuberculose des séreuses vue au service de pneumologie du Centre Hospitalier Universitaire de Befelatanana, Madagascar.
Matériel et méthode : Il s’agit d’une étude rétrospective, descriptive et analytique portant sur la tuberculose des séreuses rencontrée dans le service de pneumologie du CHU de Befelatanana, Madagascar pendant la période de 2013 au 2018.
Résultats : Nous avons trouvé 1624 cas de tuberculose dont 446 présentaient une atteinte des séreuses (27,46%). Pour la tuberculose des séreuses, l’atteinte pleurale, péritonéale, polysérite tuberculeuse, péricardique représentent respectivement 80,05%, 10,53%, 8,07% et 1,35% des cas. L’âge moyen des patients était de 38 ans. Parmi les facteurs de risques étudiés, l’insuffisance rénale chronique et le VIH contribuent significativement au développement de la tuberculose des séreuses par rapport aux autres formes de tuberculose (p = 0,007 et 0,0008). Les signes cliniques sont dominés par la dyspnée (65%), la douleur thoracique (53%), la toux (50%), la fièvre (68%) et l’asthénie (67%). La sérologie VIH est positive dans 3,81% des cas. Les liquides prélevés ont montré une élévation de taux de leucocytes dans 87% des cas, associé à une prédominance lymphocytaire dans 92% des cas. L’examen histologique a permis de poser le diagnostic dans 89% des cas. 95% des patients ont été traités comme nouveaux cas et l’évolution était marquée par un taux de guérison de 92,83%.
Conclusion : Une amélioration des techniques d’investigation pourrait contribuer à l’amélioration de sa prise en charge.

Summary
Serous tuberculosis seen at the pneumology department of Befelatanana, Madagascar

Introduction: Serous tuberculosis, it is the most common form of tuberculosis after smear-positive pulmonary tuberculosis. This study aimed to show the epidemiological, paraclinical, therapeutic, and evolutionary aspects of serous tuberculosis in the pneumology department of the Befelatanana University Teaching Hospital, Madagascar.
Material and methods: This is a retrospective, descriptive, and analytical study on serous tuberculosis encountered in the pneumology department of the University Teaching Hospital of Befelatanana, Madagascar, during the period from 2013 to 2018.
Results: One thousand and six-hundred twenty-four (1624) cases of tuberculosis were diagnosed, of which 446 presented with serous involvement (27.46%). Among serous tuberculosis, pleural, peritoneal, polyserositis and pericardial involvement represented respectively 80,05%, 10,53%, 8,07% et 1,35%. The average age of the patients was 38 years. Among the risk factors studied, chronic renal failure and HIV contributes significantly to serous tuberculosis development compared to other tuberculosis forms (p = 0.007 and 0,0008). Clinical signs were dominated by dyspnea (65%), chest pain (53%), cough (50%), fever (68%), and asthenia (67%). HIV serology was positive in 3.81% of cases. The fluids collected showed an elevation of leukocyte levels in 87% of cases, associated with a lymphocyte predominance in 92% of cases. A histological examination made it possible to make the diagnosis in 89% of cases. Ninety-five percent of patients were treated as new cases, and a cure rate of 92.83% marks the course.
Conclusion: Improvement of investigation technique could help to improve the treatment of serous tuberculosis.

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire.
Il a été consulté 3775 fois, téléchargé 4 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF

Plus d'articles Malgaches - Plus d'articles panafricains

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la revue de presse de Santé tropicale. Inscriptions

En septembre 2024 :

img_produit

img_produit

Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_biogaran
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays



CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !