Choisissez une FMC ALLERGIES CANCEROLOGIE DOULEUR ORL CARDIOLOGIE PEDIATRIE PALUDISME MERE ENFANT

Suivez-nous :
Identifiez-vous | Inscription


X




Mot de passe oublié ?

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone


Rencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI), site sur la nutrition infantile en Afrique - Retrouvez les blogs des experts, la revue de presse en nutrition infantile, les comptes rendus vidéos, les contributions des membres ... - Plus d'informations



Connaissez-vous les produits Strides Pharma ?

Connaissez-vous les produits Strides Pharma ? Plus d'informations

Plus d'informations


Nouvelles informations Valproate

GUIDE À DESTINATION DES PROFESSIONNELS DE SANTÉ

Nouvelles informations Valproate - Guide à destination des professionnels de santé

Plus d'informations


Bibliothèque médicale

Vous souhaitez vous abonner à Médecine d'Afrique Noire ? Consulter des articles ? Rendez-vous sur le kiosque d'APIDPM - Plus d'informations


Offres - partenariat / expertise

SPONSORING
APIDPM s'engage à vos côtés

Vous organisez un congrès médical en Afrique ?
Demandez, dès maintenant, votre dossier de Partenariat congrès APIDPM.

Plus d'informations


COMITE DE LECTURE
Une expertise à partager ?

Vous avez une expertise dans un domaine précis et souhaitez apporter votre expérience et aider nos auteurs à publier de meilleurs articles ?

Contactez Nathalie




Archives / Consultation d'articles


Publié dans Médecine d'Afrique Noire 6001 - Janvier 2013 - pages 11-14

Docteur Nicaise Yao Atimere Intérêt de l’apport de pidolate de magnésium dans la prise en charge de la drépanocytose note

Auteurs : Y.N. Atimere, D. Kone, A. salami, B. Medegan, S.A. N’Yaudé, D.K Zika, M.O Egesi, Z.I. Coulibaly - Côte d'Ivoire


Résumé

Introduction : Les auteurs rapportent leur expérience de l’utilisation de MAG2® ampoule buvable sans sucre dans la prise en charge de la drépanocytose.
Patients et méthode : Il s’agissait d’une étude prospective descriptive portant sur 101 patients drépanocytaires qui ont reçu pendant 10 mois du Mag2® ampoule buvable sans sucre. Le critère de jugement a été la baisse de l’intensité et du nombre de crises douloureuses.
Résultats : Notre étude a concerné 101 enfants drépanocytaires connus, régulièrement suivis, répartis en 60 filles (59.41%) et 41 garçons (40.59%) avec un sex-ratio de 1,46. L’âge moyen de patients était de 7 ans avec des extrêmes de 2 ans et 13 ans. Le nombre moyen de crises douloureuses est passé de 5 ,5 ± 2,2 à 1,3 ± 0,8 avec une durée moyenne 2,2 ± 0,7j. Par ailleurs aucun de nos patients n’a été hospitalisé pour crise douloureuse.
Conclusion : Mag2® ampoule buvable sans sucre a montré son efficacité dans la prise en charge de la drépanocytose.

Summary

Introduction : The authors report their experiment of drinkable phial of Mag2® without sugar in the care of the sickle cell disease.
Patients and method : It was a descriptive prospective study concerning 101 sickle cell disease’s patients who received during 10 months drinkable phials of Mag2® without sugar. The assessment criterion was the reduction in the intensity and in the number of painful crises.
Results : Our study concerned 101 known sickle cell disease children regularly followed distributed in 60 girls (59.41 %) and 41 boys (40.59 %) with a sex-ratio of 1,46. Patients’ average age was of 7 years with extremes of 2 years and 13 years. The average number of painful crises passed of 5, 5 ± 2,2 - 1,3 ± 0,8 with average duration 2,2 ± 0,7j. Besides, none of our patients was hospitalized for painful crisis.
Conclusion : Mag2®, drinkable phials without sugar showed its efficiency in the care of the sickle cell disease.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (2,5 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique noire électronique.
Il a été consulté 2481 fois, téléchargé 422 fois et évalué 4 fois. 10 commentaires ont été postés à propos de cet article

Retour

Les avis sur cet article

Commentaire ajouté le 15/03/2016 par Docteur Fodé Mohamed Sylla (Libreville - Gabon)

Je trouve sujet intéressant ,simple et précis. Cette étude nécessite de similaires dans d'autres pays Africains. Merci aux auteurs et du courage.



Commentaire ajouté le 24/05/2014 par Docteur Abdoul Aziz Diakité (Bamako - Mali)

aussi evitons des conclusions hatives car la dimunitions du nombre de crise peut etre liée à d'autres élements non prise en contre et les biais



Commentaire ajouté le 24/05/2014 par Docteur Abdoul Aziz Diakité (Bamako - Mali)

courage et felicitation ;une étude cas temoins allait apporter un plus.



Commentaire ajouté le 16/04/2014 par Madame Gisèle Nke Ateba (Yaoundé - Cameroun)

congratulations! je suis contente du détail des profils phénotypiques de l'hémoglobine des patients, j'aurais aimé savoir si ces phénotypes avaient un impact sur la regression des crises douloureuses avec le pidolate de magnésium. merci encore une fois. probablement initierons nous une étude similaire avec un groupe temoin



Commentaire ajouté le 13/01/2014 par Docteur Luphin Hode (Cotonou - Bénin)

merci pour cet article mais je pense qu'une étude randomisée en double aveugle aurait été mieux. De plus dans un travail scientifique il vaut mieux utilisé le nom scientifique des médicaments au lieu du nom commercial. cela ressemble à de la publicité ce qui peut diminuer la crédibilité de votre étude.



Commentaire ajouté le 30/11/2013 par Docteur Nafy Fall (Dakar - Sénégal)

merci pour cet article fort interessant , est ce qu'il ya un recul par rapport aux études précédentes c.a.d par rappot aux différentes complications de la drepanocytose



Commentaire ajouté le 01/02/2013 par Docteur Franck Hondjahoue (Cotonou - Bénin)

merci pour cet article; je voudrais savoir à partir de quel âge faudrait il introduire le pidolate de magnesium et quel sera le protocole de cette supplementation?



Commentaire ajouté le 31/01/2013 par Docteur Amadou B. Kouyate (Bamako - Mali)

Merci pour cet article combien interessant. Ma question porte sur le type de drepanocytose qui caracterisait l'echantilon.
Merci



Commentaire ajouté le 31/01/2013 par Docteur Denise Tamga (Douala - Cameroun)

Félicitations pour cet étude qui apporte un plus dans la prise en charge de la drépanocytose. N'aurait -il pas été plus adapté de faire un groupe de temoins qui ne prennait pas du magnésium pour mieux les comparer en fonction des tests statistique (T de Student)?
merci



N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?





Rencontres Africaines de Nutrition Infantile (RANI), site sur la nutrition infantile en Afrique - Retrouvez les blogs des experts, la revue de presse en nutrition infantile, les comptes rendus vidéos, les contributions des membres ... - Plus d'informations


CONTACTEZ-NOUS

Adresse

  • Espace Santé 3
    521, avenue de Rome
    83500 La Seyne sur mer - France

Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation

 

Publier

Actualités

Partenariats


  • Médecine d'Afrique Noire
    Mensuel - ISSN 0465-4668 -
    Medline (en cours)

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !