L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Schistosomose urinaire et cancer de la vessie en milieu hospitalier à Bamako au Malinote

Auteurs : H. SANGHO, A. DIAWARA, Z. OUATTARA, A. DEMBELE, H.D. KEITA, B. BELEMOU, L. COULIBALY - Mali

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5610 - Octobre 2009 - pages 515-521


Résumé

Au Mali, le cancer de vessie constitue 2,3 % de l’ensemble des tumeurs étudiées. Plusieurs théories ont été développées, afin d’expliquer une éventuelle relation entre la bilharziose et le cancer de la vessie. Le but de notre étude était d’évaluer la place de la bilharziose urinaire parmi les facteurs de risque des cancers de vessie en milieu hospitalier, au service d’urologie de l’hôpital Gabriel Touré de Bamako. Nous avons mené une étude cas/témoin qui s’est déroulée durant deux ans, allant de février 2003 à mars 2005. Au total 102 cas et 204 témoins, ont été retenus pour l’étude. Un questionnaire était rempli pour chaque cas de tumeur de vessie et chaque témoin, à partir de l’interrogatoire du patient et de sa fiche d’observation.
Parmi les cas, nous avons eu 75 cas, qui avaient un antécédent d’hématurie terminale à l’enfance soit 73,5 %. Les tumeurs de vessie étaient 2,07 fois plus fréquentes chez les malades présentant des antécédents d’hématurie terminale (OR = 2,07 ; IC = 1,23-3,47). Le faible taux de traitement médical est un facteur significativement associé, aux cas de tumeur de vessie (OR = 1,91 ; IC = 1,01-3,62).
Nous avons conclu, que les tumeurs de vessie étaient plus fréquentes chez les malades présentant des antécédents d’hématurie terminale non traités. Nous recommandons l’intensification de la communication pour le changement de comportement, pour éviter la transmission, ainsi que le traitement annuel de masse au praziquantel dans les zones hyper endémiques.

Summary
Urinary schistosomiasis and bladder cancer in Bamako hospital in Mali

In Mali, the bladder cancer constitutes 2.3% of the whole studied tumours. Several theories have been developed in order to explain a possible relation between schistosomiasis and bladder cancer. The aim of this survey was to value the place of the urinary schistosomiasis among the risks factors of bladder cancer in urology at the Gabriel Toure hospital in Bamako. We led a case control study which took place during two years from February 2003 to March 2005. 102 cases and 204 controls have been involved in the study. A questionnaire was filled for each case of bladder cancer and each control.
Among the cases, we found 75 cases (73.5%) that had an history of terminal hematuria at the childhood. The bladder cancer was 2.07 times more frequent in the patients with antecedents of terminal hematuria (OR = 2.07; IC = 1.23 - 3.47). The weak medical treatment rate is a factor associated to the cases of bladder cancer (OR = 1.91; IC = 1.01- 3.62).
We concluded that the bladder cancer was more frequent in the patients presenting history of terminal hematuria. We recommend the intensification of the behavior change communication to avoid the transmission as well as the yearly mass treatment with praziquantel in the hyper endemic areas.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 1085 fois, téléchargé 75 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !