L'accès au texte intégral des articles nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà client ? Identifiez-vous !


Créez votre compte

Affichez le tarif qui vous correspond

Consultez les Conditions générales de vente


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire - Edition imprimée

Tarif pour un abonnement à l'édition imprimée de Médecine d'Afrique noire destiné à un particulier et à expédier en « Afrique » : 210 €




Accueil > Le kiosque de Santé tropicale - Médecine d'Afrique Noire


English version English version

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique noire
1ère revue médicale internationale panafricaine francophone

Pour les professionnels de santé exerçant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement électronique peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.

Recherche d'articles publiés dans Médecine d'Afrique noire

Par année de publication / Par critères / Dernier numéro paru



Professeur Richard Norbert Ngbale

Les hémorragies du post-partum immédiat à l’hôpital Régional Universitaire de Bossangoa, Centrafriquenote

Auteurs : R.N. Ngbale, A. Koirokpi, N.M.J. Goddot/Nangouma, C.E. Gaunefet, T. Songo-Kette, L.S. Heredeibona, E. SerdoumA, A. Sepou - Centrafrique

Publié dans Médecine d'Afrique Noire - N° 5901 - Janvier 2012 - pages 39-43


Résumé

L’hémorragie du post-partum immédiat, une des causes de la mortalité maternelle demeure une grande préoccupation dans les pays en développement comme la République Centrafricaine (RCA). Dans ce travail, nous avons voulu étudier les aspects épidémiologiques de l’hémorragie du post-partum immédiat en zone médicale très peu équipée afin de proposer des mesures permettant d’améliorer sa prise en charge thérapeutique. Pour ce faire, nous nous sommes fixés les objectifs suivants : déterminer la fréquence de l’hémorragie du post-partum immédiat ; décrire les caractéristiques épidémiologiques ; identifier les causes de ces hémorragies ; évaluer le pronostic maternel.
Il s’agit d’une étude transversale et descriptive réalisée sur une période dix mois (1er septembre 2009 au 30 juin 2010) à la maternité de l’Hôpital Régional Universitaire de Bossangoa. Etaient incluses dans l’étude toutes les patientes présentant une hémorragie du post-partum immédiat quel que soit le lieu d’accouchement. Nous avons recensé 52 cas d’hémorragie du post-partum immédiat pour 496 accouchements, soit une fréquence de 10,4%. La moyenne d’âge des patientes était de 24,5 ans, avec des extrêmes de 15 et 40 ans. La tranche d’âge la plus concernée était de 15 à 19 ans (32,6%). La parité moyenne était de 3,4 avec 42,3% de multipares. Dans 67,3% des cas, l’accouchement était réalisé par les matrones-accoucheuses. La transfusion sanguine était réalisée chez 26,9% des patientes.
La première cause d’hémorragie du post-partum immédiat était la rétention placentaire (53,8%), suivie des accouchements à domicile dans 34,6% des cas. Parmi celles qui avaient accouché à domicile, la transfusion était nécessaire pour 61,1% d’entre elles. Nous avons enregistré 4 décès maternels soit 7,6% dont 3 après l’accouchement à domicile. L’hémorragie du post-partum immédiat demeure un problème préoccupant à l’Hôpital Régional Universitaire de Bossangoa. L’accouchement à domicile et le manque des personnels qualifiés étaient des facteurs favorisants. Le renforcement des capacités en zone semi-rurale peuvent contribuer à réduire cette morbidité.

Summary

Hemorrhage of immediate postpartum, one of the causes of maternal mortality remains a major con-cern in the developing countries as Central Africa Republic (CAR). In this work, we wanted to study the epidemiological aspects of hemorrhage of immediate postpartum in a medical area poorly equipped to propose measures to improve its therapeutic support. To do this, we have set the following objectives: determine the frequency of immediate postpartum haemorrhage; describe epidemiological characteristics; identify the causes of these hemorrhages; assess maternal prognosis.
This is a cross-sectional descriptive study performed on a period of 10 months (September 1st, 2009 to June 30th, 2010) at the maternity of the university regional hospital of Bossangoa. Were included in the study all patients with hemorrhage of immediate postpartum regardless of the place of delivery. We identified 52 cases of hemorrhage of immediate postpartum of 496 deliveries so that a frequency of 10.4%. The average age of patients was 24.5 years, with extremes of 15 and 40 years. The most concerned age was 15 to 19 years (32.6%). The mean parity was 3.4 with 42.3% of multiparous. In 67.3% of the cases, childbirth was directed by Folk midwives. Blood transfusion was performed in 26.9% of the patients.
The first cause of immediate postpartum haemorrhage was placental retention (53.8%), followed by home deliveries in 34.6% of the cases. Among those who had given birth at home, transfusion was necessary for 61.1% of them. We recorded 4 maternal deaths, so that, 7.6%, 3 after childbirth at home. Immediate postpartum haemorrhage remains worrysome problem for the University regional hospital of Bossangoa. Deliveries at home and the lack of qualified personnel were contributing factors. The strengthening of capacities in semi-rural area can help to reduce this morbidity.

icone adobe Obtenir l'article intégral en PDF --> Tarif pour un particulier, zone « Afrique » : 15,00 €

Cet article est actuellement coté note(1,0 étoiles) par les abonnés de Médecine d'Afrique Noire électronique. Il a été consulté 2676 fois, téléchargé 120 fois et évalué 1 fois.

Retour


Abonnez-vous à Médecine d'Afrique noire électronique

Médecine d'Afrique noire - 1ère revue médicale internationale panafricaine francophone - 64ème annéeMédecine d'Afrique Noire est la première revue médicale internationale panafricaine francophone. Créée en 1953 par Pierre Pène et Maurice Payet, l'édition papier traditionnelle parait régulièrement chaque mois et est diffusée dans le monde entier. Depuis 2003, l'édition électronique de Médecine d'Afrique noire a donné à la revue une visibilité mondiale.

Consultez nos offres d'abonnements

Pour les professionnels de santé et les étudiants en Médecine exerçant ou étudiant en Afrique de l'ouest et du centre, l'abonnement peut être pris en charge par APIDPM. Plus d'informations ici.




Une question ? Une remarque ? Contactez-nous ?

Santé tropicale - Santé tropicale
Le guide de la médecine et de la santé en Afrique


CARTE DU SITE




Connaissez-vous tous les sites web médicaux édités par APIDPM ?

Médecine d'Afrique noire électroniqueMédecine du Maghreb électroniqueOdonto-Stomatologie électronique


Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !