Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Etude Dermatologie : vos habitudes de prescription - Plus d'informations

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7004 - Avril 2023 - pages 221-230

Docteur Amadou Ouattara Connaissances, attitudes et pratiques sur le glaucome du personnel soignant du Centre Hospitalier Universitaire Régional de Ouahigouya, Burkina Faso note

Auteurs : A. Ouattara, J. Sanou, A. Traore, G. A. Meda/Hien, W. P. Djiguimdé, A. Zabsonre/Ahnoux - Burkina Faso


Résumé

Objectif : Evaluer le niveau de connaissance, les attitudes et les pratiques relatives au glaucome du personnel soignant non impliqué en soins oculaire du Centre Hospitalier Universitaire Régional de Ouahigouya (CHUR/OHG).
Méthodologie : Il s’est agi d’une étude transversale à visée descriptive avec un mode de collecte prospectif couvrant la période du 12 février 2021 au 4 mars 2021. A été inclus dans cette étude le personnel soignant non impliqué en soins oculaires du CHUR/OHG. Les données ont été collectées à partir d’un questionnaire structuré comprenant 35 questions dont des questions ouvertes et également des questions à choix multiples. Les données sociodémographiques des patients, leurs connaissances, leurs attitudes et leurs pratiques sur le glaucome ont été recueillis. Les questionnaires étaient auto-administrés.
Résultats : Sur un total de 342 professionnels de santé non-ophtalmiques 268 avaient répondu à notre questionnaire soit un taux de participation de 78,3%. Les médecins non-ophtalmologistes représentaient 14,6%, les attachés de santé 22,5%, les infirmiers et infirmières 41,4%, les maïeuticiens et sage-femmes 18,3%. La moyenne d’années d’expérience professionnelle était de 10,3 ans. Tous les 268 (100%) participants avaient déjà entendu parler du glaucome. Le caractère cécitant, héréditaire et incurable du glaucome étaient respectivement connus de 85,6% ; 51,1% ; 33,2% des participants. Seulement 17,9% des participants avaient déjà réalisé un dépistage du glaucome. Le niveau de connaissance du personnel était mauvais, insuffisant, moyen et bon respectivement chez 59,7% ; 28,7% ; 11,2% et 0,4% des participants. Les attitudes par rapport au glaucome étaient mauvaises chez 53% des participants quant aux pratiques concernant le glaucome, elles étaient pauvres chez 66,4% des répondants.
Conclusion : Le niveau de connaissance générale du personnel soignant non impliqué en soin oculaire sur le glaucome est mauvais, leurs attitudes sont peu appréciables avec comme résultante des pratiques pauvres par rapport au glaucome. Il faut accroître la formation continue et la sensibilisation sur le glaucome en leur sein afin qu’ils puissent servir de relais efficaces dans la population.

Summary
Knowledge, attitudes and practices of the nursing staff of the Regional University Teaching Hospital of Ouahigouya in relation to glaucoma

Objective: To assess the level of knowledge, attitudes and practices relating to glaucoma of the health professionals not involved in eye care at CHUR/OHG.
Methodology: This was a descriptive cross-sectional study with a prospective collection method covering the period from February 12th, 2021, to March 4th, 2021. The health professionals not involv-ed in eye care were included in this study of CHUR / OHG. Data were collected prospectively using the questionary which included open and multichoice questions. The socio-demographic data of the patients, their knowledge, their attitudes, and their practices on glaucoma were collected. The questionnaires were self-administered.
Results: Out of a total of 342 non-ophthalmic health professionals, 268 responded to our questionnaire, i.e. a participation rate of 78.3%. Non-ophthalmologists accounted for 14.6%, health associates 22.5%, nurses 41.4%, midwives 18.3%. The average year of professional experience was 10.3 years. All 268 (100%) participants had heard of glaucoma. The blinding, hereditary and incurable character of glaucoma were respectively known at 85.6%; 51.1%; 33.2% of participants. Only 17.9% of participants had ever screened for glaucoma. The level of knowledge of the health professional was bad, insufficient, average, and good respectively at 59.7%; 28.7%; 11.2% and 0.4% of participants. Attitudes towards glaucoma were poor in 53% of participants and practices concerning glaucoma were poor in 66.4% of respondents.
Conclusion: The general knowledge level of non-eye care providers about glaucoma is poor; their attitudes are unappreciable resulting in poor glaucoma practices. Continuing education and awareness of glaucoma within the community must be increased so that they can serve as effective relays in the population. 

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 3039 fois, téléchargé 2 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour - Sommaire de ce numéro

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?




img_produit

img_produit

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Etude Dermatologie : vos habitudes de prescription - Plus d'informations

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !