Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Médecine d'Afrique noire

Publié dans Médecine d'Afrique Noire 7005 - Mai 2023 - pages 314-320

Pratique chirurgicale pédiatrique en milieu adulte : expérience de l’hôpital d’instruction des armées d’Akanda note

Auteurs : B. Nguélé Ndjota, M. Nkole Aboughé, H. Nyamatsiengui, B. Nguema Asséko, J. Orendo Sossa, P. Ada Assoumou, J.P. Owono Mbouengou - Gabon


Résumé

Introduction : "L’enfant n’est pas un adulte en miniature". Opérer et gérer la période péri-opératoire requiert des connaissances certaines de toute l’équipe médico-chirurgicale impliquée permettant de réduire la morbidité dans un service où l’activité adulte domine. L’objectif de notre étude était de décrire les indications, les interventions, la morbidité et la mortalité de l’activité chirurgicale pédiatrique du service.
Patients et méthodes : Il s’agissait d’une étude rétrospective, descriptive, menée dans le service de chirurgie générale et de spécialités de l’Hôpital d’Instruction des Armées d’Akanda sur 29 mois, de juin 2018 à novembre 2020. Tous les enfants d’âge inférieur à 18 ans hospitalisés et/ou opérés pour une affection chirurgicale au cours de la période d’étude avaient été inclus. Les données analysées étaient l’âge, le sexe, la durée du séjour hospitalier, le diagnostic, le geste opératoire ainsi de l’évolution post- thérapeutique.
Résultats : Cent-trente-deux enfants étaient hospitalisés soit une fréquence de 14,9%. Le sex-ratio était de 1,5 en faveur des garçons. L’âge moyen était de 7,7 ans, la tranche d’âge de 0 à 5 ans concernait 54 patients. La chirurgie générale et viscérale était la spécialité la plus rencontrée (n = 83) avec la hernie comme première indication (n = 36) suivi de l’appendicite aiguë (n = 11). En neurochirurgie, 2ème spécialité (n = 29 cas), la première indication était l’hydrocéphalie (n = 8). L’otorhinolaryngologie bouclait le cycle avec 17 cas prédominés par l’hypertrophie amygdalienne. Un cas d’énucléation oculaire post-traumatique était enregistré. La hernioraphie était le geste le plus fréquent (n = 34). Les patients avaient séjourné en moyenne 3,3 jours dans le service. Les suites étaient favorables pour 122 patients et compliquées dans 8 cas avec 2 décès concernant une hydrocéphalie et une tumeur cérébrale opérées.
Conclusion : Dans notre pratique, le chirurgien "adulte" est régulièrement confronté aux pathologies pédiatriques, la chirurgie pariétale en est la première indication. Elle est praticable et de faible morbidité dans notre contexte.

Summary
Pediatric surgical practice in an adult setting: the experience of the Akanda Army Training Hospital

Introduction: "The child is not a miniature adult". Operating and managing the perioperative period requires a certain knowledge of all the medical-surgical team involved to reduce morbidity in a department where adult activity dominates. The objective of our study was to describe the indications, interventions, morbidity, and mortality of the pediatric surgical activity of the department.
Patients and methods: This was a retrospective, descriptive study conducted in the general surgery and specialties department of the Akanda Army Training Hospital over 29 months, from June 2018 to November 2020. All children under the age of 18 years hospitalized and/or operated on for a surgical condition during the study period had been included. The data analyzed were age, sex, length of hospital stay, diagnosis, operative procedure as well as post-treatment evolution.
Results: One hundred and thirty-two children were hospitalized for a frequency of 14.9%. The sex-ratio was 1.5 in favor of boys. The mean age was 7.7 years, with the age group 0-5 years predominant (n = 54). General and visceral surgery was the most common specialty (n = 83) with hernia as the first indication (n = 36) followed by acute appendicitis (n = 11). In neurosurgery, 2nd specialty (29 cases), the first indication was hydrocephalus (n = 8). Otorhinolaryngology completed the cycle with 17 cases predominated by tonsillar hypertrophy. One case of post-traumatic ocular enucleation was recorded. Hernioraphia was the most frequent procedure (n = 34). The patients had stayed an average of 3.3 days in the department. The consequences were favorable for 122 patients and complicated in 8 cases with 2 deaths concerning hydrocephalus and a brain tumor operated on.
Conclusion: In our practice, the "adult" surgeon is regularly confronted with pediatric pathologies, parietal surgery being the first indication. It is practicable and of low morbidity in our context.

icone adobe Lire l'article (PDF)

Cet article est actuellement coté note (1,0 étoiles) par les abonnés de APIDPM Santé tropicale.
Il a été consulté 1796 fois, téléchargé 3 fois et évalué 1 fois.  Aucun commentaire n'a encore été ajouté à propos de cet article

Retour - Sommaire de ce numéro

N. B. : pour ajouter un commentaire, tapez votre texte dans le formulaire mis à votre disposition sous l'article intégral.

X


Déjà inscrit ?


Pas inscrit ?


Visiteur occasionnel ?




img_produit

Vidéo formation

Espace formation Strides Pharma

vig_video5
Prise en charge des infections en néonatologie - webinaire animé par Pr. Amorissani Folquet Madeleine

encart_diam_strides
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


Hors série


couverture_hs_meningite_oms

Guide de Prise en Charge de la Dyspepsie Fonctionnelle en Afrique offert par Ferrer Internacional SA

Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

CONTACTEZ-NOUS

Adresse

Téléphone

CARTE DU SITE

Revue MAN

Revue OST

Actualités

FMC

Webinaires

Espaces labos

Site éditeur :

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !