retour Santé tropicale Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici


Revue de presse de santé tropicale

Trier les actualités par :

Mise en œuvre du Programme élargi de vaccination : La marche du Bénin

La nation Bénin | Bénin | 27/03/2023 | Lire l'article original

Le Bénin a fait du chemin en matière de vaccination. Les acquis enregistrés ces dernières décennies dans ce domaine sont révélateurs de sa détermination et son expérience au fil des ans. Quelques dysfonctionnements restent cependant à corriger pour renforcer les performances.

Reconnue aujourd’hui comme efficace au plan mondial, la vaccination contribue à l’amélioration des conditions de vie des populations et au développement des communautés. De ce fait, le Programme élargi de vaccination (Pev) constitue un pilier fondamental de la mise en œuvre des soins de santé primaires et de l’atteinte de la couverture sanitaire universelle. Le Bénin a bien tracé son canevas afin de faire de son programme de vaccination un succès. Les soixante-dix-sept communes administratives du pays sont organisées en quatre-vingt-six communes Pev. Le pays dénombre neuf cent quatorze centres de santé publics et privés offrant les services de vaccination.

Actuellement, le Pev couvre quatorze antigènes et cible treize maladies. Les enfants semblent les mieux lotis. Orienté vers les enfants de zéro à onze mois, ce programme commence par les protéger depuis le ventre de leur mère. Mais pour être complètement vacciné, les spécialistes expliquent qu’un nourrisson doit recevoir tous les quatorze antigènes du Pev depuis sa naissance et suivant cinq rendez-vous avant de fêter son premier anniversaire. Le vaccin Bilié de Calmette et Guérin communément appelé Bcg est retenu comme le tout premier antigène que reçoivent les enfants dès leur naissance et qui les protège contre la tuberculose. Cette composition a été renforcée récemment par l’introduction du vaccin contre l’hépatite B.

Ce qu’il faut savoir des antigènes

En marge de l’Assemblée générale statutaire de la Fondation Pev Bénin, vendredi 10 février dernier, Euripide Avokpaho, médecin appui au service de vaccination à l’Agence nationale des soins de santé primaires, a levé un coin de voile sur les différents antigènes et les maladies contre lesquelles ils protègent notamment dans les rangs des enfants.

On retient de sa présentation que dans le domaine de la vaccination, rien n’est fait dans l’à-peu-près. Selon lui, le pentavalent comporte cinq antigènes et protège contre l’hépatite B, l’Haemophilus influenzae type b, la diphtérie, la coqueluche, le tétanos. La méningite et la fièvre jaune sont respectivement prévenues par les vaccins Men A et le vaccin anti-amiral (Vaa) contre la fièvre jaune. Le vaccin Rr comporte deux antigènes et est dirigé contre la rougeole et la rubéole tandis que les vaccins Pcv-13 et le rotavac sont respectivement utilisés dans la prévention de l’infection à pneumocoque et les diarrhées à rotavirus...

Lire la suite sur le site La nation Bénin

Tous les articles

Souffrez-vous de crises hémorroïdaires ? - Plus d'informations

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar11
Xéroses. Rôle de l'hydratation cutanée dans les déséquilibres de la fonction barrière - Pr. Joseph ECRA ELIDJE - Professeur titulaire de Dermatologie et Vénérologie - Côte d'Ivoire

encart_diam_aldounion
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !