Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Biogaran Formation - Dossier spécial sur l'épilepsie - Plus d'informations

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Suisse-Monde-Santé/Lutte contre les maladies non transmissibles : le modèle sénégalais présenté à Genève

Agence Presse Sénégalaise | Sénégal | 31/05/2024 | Lire l'article original

Genève, 31 mai (APS) – Le Sénégal a présenté son comité multisectoriel de lutte contre les maladies non transmissibles lors de la 77e assemblée mondiale de la santé, qui se tient à Genève, avec ”une feuille de route claire pour une meilleure synergie d’actions dans la maîtrise des facteurs de risque”.

Dans le cadre de cette assemblée mondiale (27 mai-1er juin), le chef de la division des maladies non transmissibles, le docteur Malick Hann, a présenté, jeudi, la stratégie sénégalaise de lutte contre les maladies non transmissibles.

En matière de la lutte contre ces maladies, il a été mis en place un comité multisectoriel, socle de la promotion de l’approche “la santé dans toutes les politiques”, a signalé M. Hann en s’adressant à une commission chargée de la prévention des maladies non transmissibles.

”Au-delà du plan d’accélération de la lutte contre les maladies non transmissibles (2023-2025), des normes et des protocoles de prise en charge des maladies cardiovasculaires (HTA, infarctus du myocarde, accidents vasculaires cérébraux…), du diabète, des cancers du col de l’utérus et du sein ont été développés et mis en œuvre”, a-t-il dit aux membres de la commission.

La stratégie mise en place a pour but de ”faciliter l’intégration des maladies non transmissibles dans les soins de santé primaires”, a expliqué Malick Hann.

Il précise que le comité multisectoriel mis en place au Sénégal a élaboré une feuille de route en vue d’une bonne synergie d’actions dans la maîtrise des facteurs de risque des maladies non transmissibles.
Les maladies cardiovasculaires, les cancers, le diabète et les affections respiratoires chroniques ont été responsables de 45 % des décès au Sénégal en 2022, selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

Lire la suite sur le site Agence Presse Sénégalaise

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit
Téléchargez hearWHO - Pour vérifier l'audition !

img_produit

img_produit

encart_diam_bailly
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays

encart_diam_salvat
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !