Accès aux sites pays fleche Santé tropicale au Bénin BENINSanté tropicale au Burkina Faso BURKINA FASOSanté tropicale au Cameroun CAMEROUNSanté tropicale en Centrafrique CENTRAFRIQUESanté tropicale au Congo CONGOSanté tropicale en Côte d'Ivoire COTE D'IVOIRESanté tropicale au Gabon GABON
Santé tropicale en Guinée GUINEESanté tropicale à Madagascar MADAGASCARSanté tropicale au Mali MALISanté tropicale en R.D. Congo R.D. CONGOSanté tropicale au Sénégal SENEGALSanté tropicale au Togo TOGO



Dictionnaire Internet Africain des Médicaments (DIAM)

Ce site utilise des cookies afin d'améliorer la navigation et mesurer la fréquentation. Pour en savoir plus, cliquez ici

Revue de presse de Santé tropicale

Trier les actualités par :

Santé : la covid-19 intégrée dans le lot des maladies à surveillance

Adiac Congo | Congo-Brazzaville | 05/12/2023 | Lire l'article original

A en croire la présidente de la commission Surveillance covid-19 au secrétariat technique de la riposte à la covid-19 en République démocratique du Congo (RDC), Dr Gisèle Mbuyi, la pandémie de covid-19 fait désormais partie intégrante du lot de maladies à potentiel épidémique à surveillance hebdomadaire en RDC.

Dr Gisèle Mbuyi a livré l'information au cours d'un atelier organisé récemment à Matadi au Kongo central par la commission sur l’actualisation des stratégies de surveillance de la covid-19 dans l’esprit de l’intégration aux soins de santé primaires du pays. Elle a, en sus, souligné qu'en dépit de cette avancée dans la lutte contre la covid-19, cela ne veut pas dire que la maladie fait partie du passé. ''La covid-19 ne fait pas partie du passé, son ampleur a diminué mais le risque est toujours là. Ce n’est pas parce que son ampleur a diminué que nous avons des moyens de prévention et de prise en charge et que nous modifions sa surveillance dans la communauté. La covid-19 demeure une maladie présente comme les autres maladies. Elle n’a pas disparu", a-t-elle insisté. Et de poursuivre : "La surveillance contre cette maladie se passera désormais par les établissements de santé. Il ne sera plus question d’avoir des équipes chargées de rechercher la covid-19 dans la population comme il l’a été pendant la riposte''.

Quant aux autres stratégies qui ont été mises en œuvre lors de l'épidémie, Dr Mbuyi a reconnu qu'elles vont cesser ou seront un peu modifiées. ''Il s'agit notamment de la recherche active des cas ou le suivi de tout voyageur à domicile. Les investigations ne se feront plus que pour les cas confirmés au laboratoire et non pour toute suspicion, comme cela se faisait dans la riposte", a-t-elle conclu. Avec cette nouvelle approche, la surveillance se fera comme celle du choléra ou de la rougeole, c'est-à-dire hebdomadairement.

Blandine Lusimana

Lire la suite sur le site Adiac Congo

Retour

NEWSLETTER

Restez informés : recevez, chaque mercredi, la lettre d'informations de Santé tropicale. Inscriptions


Vous êtes professionnel(le) de santé ?

Ce contenu gratuit vous est destiné :

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

img_produit

Vidéo formation

Espace formation Pierre Fabre

vig_webinar12
Prise en charge du paludisme à Plasmodium falciparum - Pr SAME-EKOBO Albert-Legrand

encart_diam_faes
Consultez les mentions légales (RCP) des médicaments disponibles dans votre pays


CONTACTEZ-NOUS

adresse Adresse

  • APIDPM
    135, chemin de Canto Maï
    83190 Ollioules - France

tel Téléphone

  • +33 4 94 63 24 99

email Contactez-nous


APIDPM

Qui sommes-nous ?

Droits d'utilisation


Site éditeur :
logo

Valid XHTML 1.0 Strict CSS Valide !